[Home] 1 2 3 4 5

Extra 300 40% (C)

Catégorie : - F3M, Fédération Aéronatuique Internationale (FAI)
- IMAC
Echelle : 40%
Envergure : 3.17 m
Longueur : 3.10 m
Poids : environ 19 kg
Moteur : DA 170
Echappements : 2x MTW RE3
Récepteurs : 2x Futaba R7008SB (connectés en SBUS)
Servos : 8 Futaba BLS172SV (ailerons)
2 Futaba BLS172SV (dérive)
4 Futaba BLS172SV (profondeur)
1 Futaba BLS175SV (gaz)
Centrale d'alimentation : PowerBox Champion SRS
PowerBox SparkSwitch
Accus de réception : 2 accus LiPo NVision 2s/3300mAh (Rx)
1 accu LiPo NVision 2s/1900mAh (spark)
1er vol : mai 2015
Kit : Fuselage : Extreme Flight, Extra 300 123" v2 (2015).
Ailes et stabs customs : AMTN.
Shop : Aerobertics.



Voilà déjà deux saisons de réalisées avec mes deux extras :

L'Extra 300 A (pour les libres en musique) :

et l'Extra B (pour les imposés de précision) :

Ce sont d'excellents avions. Les caractéristiques de vol sont stupéfiantes. Il y a deux points faibles à ces avions. Le premier est leur fragilité, ce que j'ai corrigé sur les deux premiers en renforçant des points stratégiques. Le second point faible est le manque d'agilité, surtout en roulis, du à une taille d'ailerons relativement faible.

A l'origine, j'ai donc décidé de faire de nouvelles ailes avec de grands ailerons pour mon Extra A, comme le font certains. Lors des réflexions, il a semblé bien de changer les stabs également. Au final, il ne me manquait qu'un fuselage pour avoir un 3ème avion complet. Merci à ExtremeFlight, j'ai pu avoir un fuselage seul et le projet de l'Extra C est né !

Voici les 3 fuselages :

Voici les Extra B et C :

L'Extra 300 en quelques photos








Quelques détails de l'avion terminé :





Quelques photos en vol

Pour la mise en marche, j'attache toujours l'avion par la dérive pour des raisons évidentes de sécurité.




et en torque ;-)











Détails de construction


Réception des paquets de Aerobertics

On peut noter que c'est un fuselage "v2", notamment avec le nouveau capot (en deux parties) ainsi que le nouveau pied de dérive, la nouvelle fixation des réservoirs, etc.




Comparaison avec l'aile d'origine



L'intérieur du fuselage



Renforcement de la structure du fuselage

J'ai commencé par enlever la structure interne d'origine (en pin), à noter qu'elle est simple, et non doublement croisée :

J'ai ensuite renforcé les collages internes avec de la fibre de verre et de carbone :

Finalement, j'ai reconstruit une structure doublement croisée en balsa (bien plus léger que le pin et que le carbone). On peut aussi voir le petit mesureur que je me suis fabriqué :

La structure terminée :


J'ai aussi ajouté un renfort sur le dessous du fuselage (comme sur les A et B) :



Ailes et empennages

Ce sont des ailes et empennages spéciaux, avec des gouvernes sur-dimensionnées, spécialement conçus pour les vols freestyle :


Les servos sont fixés sur les couvercles, qui eux sont fixés dans l'aile. C'est une solution très légère. Merci à Serge pour la découpe CNC de l'ensemble des 12 couvercles de servos nécessaires pour les ailes et stabs.



Entoilage

Outils :

Empennages :

Ailes :

Fuselage :



Cablage

Le cablage est fait sur-mesure, à la longueur exacte. J'ai utilisé du cable de 0.5mm2, nécessaire pour passer les forts courants.

On voit que le cable du servo n'est pas modifié, la prise du servo 4 est connecté au niveau du servo 3, et ainsi de suite :



Guignols de commandes

Afin d'avoir une cinématique parfaite sur les 4 servos, il a été nécessaire d'usiner des guignols différents pour chacune des 4 commandes. Merci à Serge pour l'usinage de ces guignols.

Voici un stab presque terminé :

Voici une aile presque terminée :



Installation moteur et échappements

L'installation moteur est standard. J'ai fait moi-même le support résos, très léger (11 grammes pour les deux résos...) :




Capot

J'ai allégé le capot également :

J'ai tenté de faire une canalisation d'air optimale pour le refroidissement. Dans un souci de poids, j'ai utilisé du balsa de 1.5mm :

Une fois les ajustements terminé, j'ai fibré le tout avec du tissu de verre de 49g/m2 :

On peut voir la canalisation finale :



Dérive

Malgré que je ne la démonte pas, je trouve pratique d'avoir une dérive démontable :



Autocollants

Découpés à la Stika par mes soins :



Protection d'ailes Revoc

Un grand merci à Zbig pour les protections d'ailes.



Un grand merci à mes sponsors et partners

Merci à Serge pour la découpe CNC des boitiers de servos ainsi que des guignols.

Merci à Anthony pour la peinture.

Page créée le 7 juin 2015.